Il existait jadis une petite chapelle dédiée à la Vierge mais qui tombait en ruines. La fabrique (conseil paroissial) décide d’en élever une autre à côté. Ainsi en 1841, la chapelle actuelle, également dédiée à la Vierge, est bâtie dans un style néo-gothique en moins de cinq mois. Une fenêtre quadrilobée est installée au-dessus de la porte d’entrée.

Chapelle et vignesQuatre ans après la construction de la chapelle, un calvaire est élevé. La croix devenue vétuste est remplacée et bénite le 4 janvier 1885.Le jour de clôture des Rogations, l’assistance se rend au pied du calvaire avant d’assister à la messe célébrée dans la chapelle.

En 1888, à l’intérieur de la chapelle, on installe une abside, réplique de la Grotte de Lourdes, avec les statues de la Vierge et de Sainte-Bernadette. Plusieurs messes y seront célébrées. Vers 1990, la chapelle se dégrade. Le comité paroissial, ne pouvant subvenir aux dépenses, vend le bâtiment à la commune en 1991 pour le franc symbolique.

L’année suivante, des études sont réalisées mais n’aboutiront pas complètement. Seules la maçonnerie et la couverture seront rénovées. Monsieur Misandeau, couvreur à Beaulieu-sur-Layon, offrira la main-d’œuvre de la réfection de la toiture. Les travaux s’achèvent en 1995.

Source : Nadine Billot-Courjault

Localisation