Un long parcours.

Cette commission a été initiée en 2009 par des parents soucieux de l’équilibre alimentaire dans l’assiette de leurs enfants et de la qualité des aliments qui leur sont servis.

Depuis 2009, la Commission Avenir a réalisé un travail considérable, menant des enquêtes, visitant des cantines, rencontrant les élus et des organismes institutionnels.

L’idée d’origine est d’avoir une cuisine sur place.

La philosophie défendue par la commission est de pouvoir élaborer les menus avec les enfants et les parents, de privilégier les circuits courts et d’intégrer plus d’aliments bio aux repas.

Plusieurs pistes ont été envisagées :

  • construire une cantine,
  • agrandir la cantine actuelle pour installée une vraie cuisine répondant à toutes les normes d’hygiène et de sécurité,
  • réaménager l’école pour déplacer la cantine dans une autre salle.

Aujourd’hui

Avec la création de la commune nouvelle de Bellevigne-en-Layon, la réflexion se tourne vers Faye d’Anjou. Cette commune possède une cantine neuve et une cuisine pour l’instant inexploitée. Début juillet 2016, une rencontre a eu lieu pour entamer ce qui sera peut-être une collaboration entre les deux associations.