Dès 1486, on trouve trace d’un pont à Rablay.

Au début du XVIIIème siècle, il est en très mauvais état. Rénové lors de la canalisation du Layon, il sera de nouveau endommagé lors des guerres de Vendée.

En 1850, un nouveau pont est en projet. Edifié à 30 mètres de l’ancien, il comprend trois arches soutenues par des piliers.

Il est ouvert à la circulation en 1858.

Crédit : Sandrine Noyer
crédit photo : Sandrine Noyer
Crédit photo : Sandrine Noyer
crédit photo : Sandrine Noyer

 

Source : Nadine Billot-Courjault