Le presbytère du XIVème siècle

Cette bâtisse datant du XIVème siècle abrite le presbytère jusqu’à la Révolution. Elle est vendue Bien National à M. Ponceau en 1797. La commune achète le logis en 1839 afin d’y installer la mairie et l’école des garçons. L’école des filles sera aménagée dans les dépendances six années plus tard.
Suite à la construction d’une nouvelle mairie avec écoles attenantes, le bâtiment est loué à des particuliers en 1882.

En 1959, son état de vétusté fait envisager une démolition car les travaux s’avèrent trop onéreux. Le projet est repoussé.

D’un ancien logement vétuste inoccupé à une galerie d’art

C’est en 1972 que la municipalité renonce à abattre la maison et réfléchit à une utilisation possible de ces bâtiments dont le dernier occupant fut le dernier garde-champêtre de la commune.

M. et Mme Le Floch, résidant à Rablay, proposent en 1986 d’y implanter un « village d’artistes » afin d’attirer le tourisme, projet accepté. Ils s’entourent d’un groupe de bénévoles actifs. L’inauguration se déroule le 18 avril 1987. L’association « Village d’Artistes » est créée en 1988 sous la présidence de Michel Le Floch. Peu à peu, de nouvelles pièces sont aménagées et l’amphithéâtre réalisé en 1989. Un an plus tard, en 1990, Alain Moreau devient président de l’association.

Ainsi, d’année en année, artistes et artisans d’art exposent leurs oeuvres. En 1993, l’association se voit récompensée au titre des « Réussites de l’Anjou ».
La Communauté de Communes des Coteaux du Layon devient propriétaire du bâtiment en 1998 et finance d’importants travaux achevés en décembre 2000. L’espace consacré aux artisans d’art obtient le label « Boutique Métiers d’Art » en 2005.

Aujourd’hui, le Village d’Artistes participe à la renommée de notre commune et est devenu un site culturel et touristique incontournable de notre vallée du Layon.

 Source : Nadine Billot-Courjault

Localisation